Restauration d’une grange avec Charpente à la Philibert Delorme: Création d’une salle d’accueil

La grange porteuse d’une charpente à la Philibert Delorme va être restaurée et transformée en salle d’accueil pour nos visiteurs et les scolaires. Nous vous proposons de suivre les travaux sur notre site internet ou notre page facebook, . Nous pensons pouvoir l’inaugurer début juin lors des Rendez-vous aux Jardins.

Le château des Arcis, transformé vers 1600 par Charles de Cervon  présentait une « avant-cour » bordée au Nord par une forge et deux boulangeries. A côté de ces bâtiments, transformés au XIXème et au XXème siècle en habitations, se trouve une ancienne étable d’aspect plus que modeste, édifiée très probablement au tout début du XIXème siècle

A l’intérieur, on est surpris de découvrir une charpente dite « à la Philibert de l’Orme », dite charpente « à petits bois ».  Ce type de charpente utilisait, au lieu de poutre en bois de grande taille, des petits morceaux de bois assemblés comme un jeu de mécano. L’intérêt de ce type de construction était triple : d’une part un intérêt économique : l’ensemble des petites pièces de bois était beaucoup moins cher que les grandes poutres; d’autre part ce type de charpente était déplaçable (démontage, puis remontage). Enfin, il permettait un gain de place pour le foin, ou bien d’avoir une voute pour une chapelle par exemple.

Philibert Delorme était un architecte français qui vécut au XVIème siécle (époque de la Renaissance)

La toiture avait à l’origine une forme de coque de bateau renversée.

Sur cette charpente ont été placés lors de travaux au cours du XXème siècle des pièces de bois droites. Vu de l’extérieur, la courbure en carène de bateau a ainsi disparu.

Nous vous proposons par le biais de ce blog ou de notre page face book de suivre les travaux effectués

 

7 novembre 2017Lien Permanent